Colloque sentimentale - Epilogue

.:.

Je suis amoureux
Colloque sentimentale


Epilogue

Entièrement dédié à Nirvana-angelth83, sans elle il ne serait pas là ^^'





Bill traversa l'amphithéâtre, son sac balançant sur son épaule. Il laissa la porte claqué derrière lui en sortant de la pièce et sourit.

Dehors le ciel était gris et le vent soufflait fort. Les arbres se balançaient, leurs branchent s'entremêlaient. Ils dansaient un rock endiablé, Bill eut la stupide idée de se dire qu'ils faisaient un pogo lors d'un concert de métal.

Il réajusta son écharpe noir autour de son cou et marcha vers la grille à la sorti du campus. Comme chaque vendredi soit il voyait Bushido, appuyé contre le capo de sa voiture métallisée, l'observant du coin de l'½il.

Bill ne l'ignora pas, mais ne l'approcha pas non plus. Il avait réussi à ne plus pensé à lui grâce à Tom. Il avait même rejoint son frère dans sa fac de musique, les jumeaux passaient le grand de leur temps côte à côte. Et ils s'en réjouissaient.

Une voiture klaxonna, Bill accéléra et entra dans la voiture. « Bonne journée ? » demanda Tom.

« Il est toujours là, » répondit Bill.

Il vit Tom froncer les sourcils. « Ne le laisse pas t'approcher s'il te plait. » Son ton était ferme et Bill détestait ça.

« Si tu continue je le ferais. Il est très bon tu sais, » taquina Bill. Et il le pensait, il le pensait vraiment.

Bushido manquait à Bill pour sa queue plus que pour ses mots. Il avait été pour Bill un de ses meilleurs coups. Et Tom savait que son frère avait eu plus d'une aventure, toutes à des kilomètres de celle que Bill avait entretenue avec Bushido.

« Tu ne peux plus, » Tom serra avec possession sa main autour de l'épaule de Bill.

Bill se dégagea. « Lâches moi Tomi ! » Il haussa les épaules. « Fais attention à la route plutôt. »

Il tourna la tête vers la vitre et sourit, presque avec nostalgie. Des flashs de Bushido le baisant avec passion et sauvagerie lui revenaient en mémoire. La queue humide et dure entre ses fesses, la langue de Bushido en lui...

Il soupira avec une pointe de mélancolie que Tom ne loupa pas. Il n'appréciait pas lorsque Bill était comme ça. Surtout qu'il savait à quoi son petit frère pouvait penser : Bushido et leurs putains de parties de baise.

**

Ce soir là, Bill était sorti dans ce bar où il rejoignait toujours Andy. Celui-ci était parti dans une université à quelques kilomètres de leur ville, il revenait donc chaque weekend et sortait un peu avec son meilleur ami.

« Cul sec, » dit Andy, comme par défi.

Bill frappa son petit verre sur le comptoir et fixa Andreas dans les yeux. Il avala le liquide amer, lécha le sel sur sa main et mordit fort dans son quartier de citron vert. Le citron était ce qu'il préférait dans la téquila frappée.

« Une seule, sinon Tom va me tuer ! » Bill massa ses trempes, et ferma les yeux.

« Toujours entrain de parler de ton frère à ce que je vois. »

Les yeux de Bill se crispèrent, cette voix rauque et grave le faisait frissonner. Il sentait jusqu'au parfum inchangé de Bushido derrière lui. Les images de leurs ébats lui revinrent en tête, les sensations avec elles.

« Tu n'es pas invité, » rétorqua Andy. Il se retourna et se rapprocha de Bill, collant presque leurs épaules ensemble.

« Je veux juste parler au gamin une minute. Va voir cette rousse bien roulée, elle t'attend, » Bushido frappa légèrement le blond platine dans l'omoplate et Andy se tourna pour voir la bimbo en chaleur.

« Ça va aller ? » demanda Andy à Bill. L'androgyne hocha la tête et ouvrit les yeux en souriant, l'air plus que convainquant.

Il n'était plus ce gamin avide de luxure, enfin presque.

Andreas laissa les deux hommes au comptoir, et rejoignit la belle aux formes charmeuses, non vulgaires.

« Alors, la fac ? »

Bill commanda finalement une autre tequila, Bushido fit signe au barman d'en mettre une seconde. « Je ne pense pas que tu sois venu pour me parler de ça. »

Bill fixait le barman verser l'alcool dans les petits verres et déposer deux coupelles avec sel et citron déposés dedans.

« Tu as raison, » répondit Bushido. « Buvons avant. »

Sans que Bill ne puisse réagir, Bushido enfonça sa tête dans son cou et lécha la peau sucré par le parfum de Bill. Bill pencha la tête et Bushido put y mettre le sel.

Il avala rapidement le contenu de son verres, lécha plus que nécessaire Bill et mordit vulgairement dans son citron, une goute de l'agrume coulant même sur son menton.

Bill grimaça et but à son tour.

« Je vais te laisser, on m'attend. »

Bushido bouillonna. Ne faisait-il donc plus aucun effet sur le gamin ? Il agrippa la cuisse fine de Bill. « Tu ne veux pas d'abord aller dans les toilettes ? »

Bill imagina ce qui pourrait arrivé. Ce qui pouvait être agréable.

« Pas vraiment, » Bill dégagea la main de Bushido et se leva. « je suppose qu'on se reverra la semaine prochaine. »

Il tourna le dos à Bushido et alla parler dans l'oreilles de son meilleur ami avant de lui sourire et de partir.

**

« Tu avais raison, il est vraiment con ! » Bill secoua la tête, comme pour se demander comment il ne l'avait pas vu plus tôt.

Tom haussa les épaules et posa son magasine de sport sur le sol, à côté de son lit.

« Pourtant, il était si bon. »

Tom soupira. « C'est la deuxième fois aujourd'hui, » râla-t-il.

« C'est la vérité, » se défendit Bill, retirant ses vêtements gênant pour enfiler un grand t-shirt de Tom.

« Bien, » Tom se renfrogna. « Ne mets pas ce haut. »

Bill haussa un sourcil mais fit ce que Tom lui dit.

« Rejoins moi, on verra lequel est le meilleur. » Il retira son boxer, unique vêtement, sans gêne devant Bill, exposant son sexe.

C'est à ce moment que Bill comprit où Tom voulait en venir, et il sourit. Depuis combien de temps voulait-il que Tom le prenne ?

Il se mit nu et grimpa sur le corps de Tom, se frottant lascivement à lui pour se réveiller.

« Est-ce que tu as déjà fais ça Tomi ? » murmura Bill.

« J'ai déjà enculé une fille, est-ce la même ? » Il serra les fesses de Bill entre ses mains et appuya le corps de son petit frère un peu plus sur sa queue.

« Elles n'ont pas cette petite chose qui fait tout. » Bill quémanda un baisé de Tom, qui lui donna sans plus de cérémonie.

Ils n'avaient jamais été au bout de l'acte, juste des caresses poussées, aucune pénétration, jamais.

Tandis que la langue de Tom caressait chaque recoin de la bouche de Bill, il inversa la position, souriant dans son baisé. Il mordit la lèvre de Bill, l'excitation montait toujours plus entre leurs corps. Les queues glissaient l'une avec l'autre, l'une sur l'autre.

« Est-ce que Bushido t'aimait comme je le fais ? » Tom mordit gentiment le mâchoire de Bill.

Bill secoua la tête et donna un coup de bassin.

« Tu es pressé ? » taquina Tom, ralentissant ses ondulations.

« Prends le putain de lubrifiant Tomi, » il insista bien sur le prénom de son frère.

Tom rit et aspira les lèvres de son frère, Bill passa son piercing sur le palé de Tom. « Ok, ok. Je le fais. »

Il passa son bras par-dessus la table de chevet et attrapa le petit tube qu'il gardait là lorsque des filles venaient chez lui. (Ce qui était rare, il allait plutôt chez elles.)

Il fit couler du liquide dans la paume de sa main et se chauffa un peu avant de l'étaler sur sa verge. Bill observait avec insistance les mains de Tom. Il lécha inconsciemment ses lèvres.

« Je ne veux pas que tu me baise. »

Tom arrêta brusquement ses gestes, il déglutit. « Qu-quoi ? »

« Je veux que tu me fasses l'amour Tomi, » souffla-t-il, écartant avec une obscénité non voulut ses jambes.

Tom expira. Il finit sa tâche et se réinstalla confortablement. Il fit glisser ses mains glissantes sur le corps laiteux de Bill.

« Tu n'es pas obligé de faire ça. » Paradoxalement, il roulait des hanches, il roucoulait avec sa voix sexy.

« Hun hun... » Tom titillait l'anus de Bill de son index.

Le souffle de Bill se coupa. Depuis combien de temps une autre personne que lui-même ne le touchait pas si intimement ? Bien trop. Il adorait ça. Oui, Bill aimait le sexe, peut être autant que son frère.

Tom enfonça enfin son doigt dans le frêle corps de Bill qui se cambra.

« Tu penses que je ne devrais pas faire ceci ? » Il fit entrer et sortir son doigt.

Bill secoua frénétiquement la tête de gauche à droite. Le petit rire moqueur de Tom s'éleva dans la pénombre de la chambre. « La ferme, continue. »

Sans que Bill ne s'en rende compte, plusieurs des longs doigts de Tom étaient en lui. Il caressait l'intérieur de son corps, appuyait sur son point sensible.

Il se mordait la lèvre inférieure pour se retenir de gémir et ferma ses yeux, appréciant davantage le plaisir que Tom lui donnait.

La queue de Tom pulsait, il n'avait jamais touché son frère de la sorte et Dieu que c'était exquis. Plus étroit, moins mouillé que ces filles. Il sentait les muscles de Bill se contracter autour de ses doigts.

Il ne pouvait plus réfléchir à ses actes. « Il faut que je te prenne Bill. »

Bill ouvrit subitement ses yeux pétillants.

Ses jambes s'écartèrent autant qu'il le pouvait. Tom attrapa son sexe et plaça son gland juste en face du trou de Bill. Bordel, il en tremblait d'excitation. C'était plus fort que lui, plus fort que tout.

Est-ce que c'était ça l'amour ?

Il poussa fortement en Bill, rejetant par réflex sa tête en arrière. Il n'avait jamais osé imaginer à quel point son petit frère pouvait être chaud.

Bill admirait le torse de Tom, se forçant à garder les yeux ouvert malgré les vagues de plaisir et les frissons incontrôlés que Tom lui faisait ressentir à cet instant. Il sentait enfin la queue de Tom en lui et ce n'était pas comparable avec Bushido.

En aucun cas.

Bill passa ses jambes par-dessus les épaules de Tom lui permettant de s'enfoncer plus profondément en lui.

« Putain Bill, t'es putain de bon, » haleta Tom.

Sa grande main de guitariste passa sur le pénis de Bill, son pouce frôlant la tête de sa bite. Il étala le liquide séminal qui coulait de la fente sur la verge de son petit frère.

Bill se contractait de plus en plus autour de Tom.

Le blond n'en pouvait plus. Il fallait qu'il se laisse aller.

Son sperme coula avec puissance au plus profond de Bill qui laissa la douce chaleur de Tom l'envahir. Il ne voulait pas qu'il se retire, pas maintenant. Lui n'avait pas finit.

Tom frappa une dernière fois dans la prostate de Bill et sortit de son corps.

« Tomi, » se plaignit Bill.

Tom passa son doigt mouillé de liquide de Bill sur la bouche de son frère. « Chut. »

Il s'abaissa et lécha ses lèvres en imaginant le goût que pouvait avoir la semence de Bill.

Il se pencha au-dessus de Bill et aspira la tête de son sexe. Il lécha encore et encore la petite fente imbibée de liquide. Il avait le goût de Bill, c'était délicieux. Il voulait faire jouir Bill dans sa bouche.

Tom jouait avec le sexe de Bill, il le suçait énergiquement.

Il continuait ses agréables tortures sur son Bill. Jusqu'à ce que celui-ci vienne enfin dans la bouche. Tom n'en perdit pas une goutte, léchant jusqu'aux testicules de Bill où quelques gouttes perverses avaient glissées.

Il se recoucha à côté de Bill et le serra dans ses bras.

« Je t'aime Bill, » susurra Tom à l'oreille de Bill.

Bill enroula ses jambes autour du corps de son frère, son amant dorénavant ? Bien sûr que oui. « Plus que tout mon Tomi, stay with me. »

Tom passa une main dans la chevelure de Bill et ils s'endormirent le sourire aux lèvres.


Bien sûr, Tom était meilleur que Bushido.





Fin.


Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.158.15.97) if someone makes a complaint.

Comments :

  • japanxxbou

    19/08/2012

    Coucou, j'ai beaucoup aimé ta mini-fiction et j''ai lu tous tes textes. Les lemons sont extra, un régale :) J'aime beaucoup l'illustration de cette fiction, c'est toi qui a dessiné ? Si oui tu fais ça très bien, bravo ! Je voulais te demander si je pouvais te la prendre pour un de mes textes sur Bu et Bou (Bien sur je marquerais qu'elle est de toi mais je voudrais avoir ton accord avant) Merci et bonne continuation !

  • aimer-a-en-mourir

    08/03/2010

    et puis ce dessin <3 <3

  • aimer-a-en-mourir

    08/03/2010

    oh pu*ain !
    c'est absolument merveilleux
    j'ai jamais lu meilleure mini fic *o*
    les lemons sont hors normes xD
    vraiment excellent
    je suis trop triste d'arriver à la fin
    c'est tellement triste et frustrant !

  • annuaire-pour-vos-fics

    24/11/2009

    J'ai fini de lire cette mini fic et je dois dire que j'ai apprécié les personnages et leur caractère.

    Je n'en dit pas trop car je garde mon avis pour le mettre sur ton article dans l'annuaire ;)

    J'te préviens des que c'est fait!

  • just-you-and-me483

    26/08/2009

    Comme promis je suis de retour :)
    Mmmh je dirais que cette mini fic a été des plus passionnante...
    Je n'ai pas vraiment grand chose à dire...
    C'était subtile...petit jeux du chat et de la souris...
    Au final je me demande si Bill ne faisait pas ça seulement pour rendre jaloux son frère...
    Et de ce fait l'avoir, le faire passer aux choses sérieuses...
    En tout cas j'aimais beaucoup ta description de leur relation de jumeaux...
    Fusionelle, jalouse,possessive, passionelle, douce et tendre...*-*
    Et puis sinon tes petites anecdotes quand aux arbres m'ont fait bien rire...
    C'était le petit détail qui relevait le tout...
    Bon pas mal de faute de frappe...mais rien de bien grave non plus...
    Enfin soit j'attends la prochaine avec impatience...
    Si jamais l'envie de me prévenir te prend...je t'en remercierais d'avance xD
    Biz :)

  • x-g3n3r4ti0n-x

    18/08/2009

    :O
    Je reste bouche bée!

    Fin, comme ça, sans prévenir?!
    Ca fou un choc, moi je te le dis!

    Mais qu'ets ce que c'était bien =D

  • eh-tom

    18/08/2009

    C'était génial, complexe, au final je me demande toujours si Bushido aimait Bill. Je pense que non.
    J'ai adorer.

  • eh-tom

    18/08/2009

    Haha, ravie d'être tomber sur ta fic, j'adore les Billshido.

  • 1986phoenix

    09/06/2009

    j'ai beaucoup aimer cette fics mais je trouve dommage que bill et tom finisse ensemble, c'est tellemnt rare de voir des fics ou il ne le sont pas mlais bon ce n'est que ma préférence. Surtout que Bushindo avais l'air amoureux. Je me sens triste pour lui lol

  • nirvana-angel83

    25/04/2009

    kikoooooooooooooooo!!!!
    la suite de "l'amour a contre sens" et l'épilogue de "angel my love" sont en ligne
    j'attend tes impressions
    et toi ma belle tu a des projets????
    kissousssssssssssssssssssss^^
    la puce

Report abuse